Les mantras et leur aptitude à contrôler notre vie


Les mantras et leur aptitude à contrôler notre vie



Nous avons tous déjà vu des séances de méditation ou de Yoga avec des sons étranges qu'on ne comprend pas forcement. Comme Serenem" "Betcha" ou juste un "HUM".Vous êtes-vous déjà posé la question? Pourquoi ces bruits ?  Ces sons étonnants s'appellent des Mantras, et ils servent à émettre une énergie adéquate à l'état d'esprit que la personne veut atteindre (concentration, force, confiance, apaisement...). Le fait de répéter ces mots et de se concentrer sur l'état d'esprit que vous voulez atteindre, votre subconscient se programme à force de répéter cette procédure vous aurez besoin de moins d'effort pour atteindre votre état d'esprit cible.

Alors que généralement les mantras sont liés qu'au yoga ou la méditation, la plupart d'entre nous ont déjà des mantras qui viennent de l'intérieur. Ce sont les mantras de l'esprit: des pensées primaires que nous récitons consciemment ou inconsciemment. Qu'ils soient négatifs ou positifs, ils peuvent véritablement influencer nos croyances sur nous-mêmes et sur le monde, il faut donc prendre le temps de réfléchir sur les mantras de notre propre esprit.

Les mantras peuvent être des déclarations d'amour-propre ou d'autocritique. Les pensées répétées comme «je suis beau» ou «je suis spécial(e)» ne sont pas les mantras intérieurs de la plupart des gens. Les pensées négatives et auto-dénigrantes comme «Je suis moche», «Je suis vielle», «Je suis un(e) perdant(e)» ou «Je ne suis pas aimable» sont les plus probables. au moins lorsqu'ils vivent dans un état de conscience inférieur.

Comme l'a déclaré le DR Deepak Chopra "Chaque cellule de votre corps écoute vos pensées."

L'esprit est incroyablement puissant; si puissant qu'il est même possible de créer une douleur physique en croyant que nous sommes en souffrance. Par conséquent, si nous nous répétons à plusieurs reprises «je suis gros(se)» ou «je suis un(e) perdant(e)», nos actions finiront par s'aligner avec nos pensées.
On peut croire que nos pensées n’ont aucune conséquence. Penser que «je suis moche» n’a aucun effet sur le corps. Mais nos pensées créent nos croyances, nos croyances créent nos actions, et nos actions influencent notre vie. 
Dites-le assez, et vous croirez de tout cœur que vous êtes laid Notre haine de soi deviendra évidente pour les autres et notre confiance en soi diminuera. Cette croyance limitante peut s'infiltrer dans tous les domaines de la vie, y compris nos relations et notre travail.

Finalement, les mantras négatifs peuvent créer des barrières et des limites qui n'existent pas. La seule limite de notre croissance et notre succès est notre propre esprit.



Alors, quels mantras vous dites-vous régulièrement?

Post a Comment

0 Comments