L'art de la communication effective

L’ART DE LA COMMUNICATION 

EFFECTIVE


Chaque relation que vous entretenez est influencée par votre capacité ou votre incapacité à bien communiquer.
Que ce soit au travail, dans votre vie amoureuse ou avec vos amis et votre famille, une bonne communication favorise une meilleure compréhension, nous aide à résoudre les différences, favorise la confiance et le respect mutuels et permet aux idées créatives de s'épanouir.
Bien que la communication semble assez simple et directe, une grande partie de notre communication est mal comprise ou mal interprétée. Bien sûr, cela peut provoquer des conflits et des sentiments blessés dans les relations personnelles et professionnelles.
Pensez aux fois où vous avez dit quelque chose à votre conjoint ou à un ami, et votre sens a été complètement mal interprété. Ou considérez une occasion où quelqu'un a dit quelque chose qui vous a blessé, pour apprendre plus tard qu'il n'avait aucune idée de la façon dont ses paroles vous ont blessé. Dans ma propre vie, j'ai vu comment le pouvoir des mots peut semer les graines de la confiance et de l'amour - et comment ils peuvent être source de division, blessant ou mal compris.
L'apprentissage d'une communication efficace est un ensemble de compétences qui devrait faire partie de chaque programme scolaire, à partir de l'école élémentaire. Connaître ces compétences peut faire la différence dans la qualité de vos relations personnelles, de votre réussite professionnelle potentielle, de votre propre estime de soi et de votre confiance sociale.

Voici les 10 Points clé de communication que vous devez absolument connaître

1. Le Langage corporel


 Votre langage corporel en dit plus sur vous déjà avant d'ouvrir la bouche. Comment vous vous tenez, votre expression faciale et vos yeux racontent une histoire et créent la toute première impression que les autres ont de vous. Peu importe la puissance de vos mots, si vous ne semblez pas confiant et amical, les gens penseront que vous ne l'êtes pas.
Prenez conscience de votre langage corporel et commencez à apporter des changements. Regardez les autres dans les yeux lorsque vous parlez. Souriez fréquemment (et de manière appropriée). Offrez une poignée de main ferme ou un câlin chaleureux (avec vos amis et votre famille). Tenez-vous droit et tenez votre tête haute avec vos épaules en arrière. Ne croisez pas vos bras ou vos jambes dans une posture défensive.
Prenez conscience de votre langage corporel parce que ça représente 75% de votre communication, et surtout adapter votre gestuelle à votre besoin et votre situation.

2. L'écoute active


 Une bonne communication ne consiste pas seulement à parler ou à utiliser le langage corporel. Il s'agit de bien écouter les autres. En devenant un meilleur auditeur, vous pouvez améliorer vos relations et vos interactions sociales, ainsi que votre capacité à influencer, à persuader et à négocier.
L'écoute active implique d'écouter consciemment au-delà des mots prononcés. Il faut être attentif au message complet envoyé. Concentrez-vous attentivement sur l'interlocuteur et essayez de ne pas vous laisser distraire. Remarquez le langage corporel du locuteur. Utilisez votre propre langage corporel pour montrer que vous écoutez en hochant la tête et en souriant de manière appropriée. Offrez des commentaires et des commentaires réfléchis.ça va pousser votre interlocuteur à être plus clair dans son discours, ce qui facilitera pour vous la compréhension.

3. Résolution des conflits

 Le conflit est inévitable dans toute relation, et apprendre à gérer le conflit de manière saine est essentiel pour faire fonctionner une relation.
Beaucoup de gens choisissent d'éviter complètement les conflits parce qu'ils ne veulent pas faire face à l'inconfort et à la douleur. Cela ne provoque que du ressentiment et des malentendus. Lorsque le conflit déclenche de fortes émotions, souvent un besoin profond et non satisfait est à l'origine du problème. Les besoins et les sentiments des deux parties doivent être respectés et pris en considération.
La capacité à résoudre sainement les conflits exige que vous répondiez de manière calme, non défensive et respectueuse. Lorsque vous contrôlez vos émotions, vous pouvez communiquer vos opinions et vos besoins sans menacer, blesser ou punir les autres. La résolution des conflits signifie également que vous pouvez pardonner et oublier rapidement et que vous avez la possibilité de faire des compromis pour le bien de la relation que  ça soit dans le milieu professionnel ou personnel.

4. L'authenticité

 Les gens peuvent flairer aux mensonges et les comportements affectés à un mile de distance. Lorsque vous essayez de faire semblant d'être quelqu'un que vous n'êtes pas ou de faire de faux airs, c'est un arrêt immédiat. Les gens remarquent également lorsque vous créez un mur autour de vous pour vous protéger ou vous désengager. Vous ne pouvez pas créer de connexion ou d'intimité dans une relation lorsque vous construisez des murs ou mettez un acte.
L'authenticité signifie que vous êtes libre d'être réel et que vous pouvez montrer aux autres qui vous êtes avec tous vos défauts perçus. Être authentique peut être inconfortable, alors commencez par définir exactement qui vous êtes et ce que vous appréciez. Vous pouvez vous entraîner à parler avec le cœur, à montrer la vulnérabilité de petites manières et à partager des expériences personnelles auxquelles les autres peuvent se rapporter.

5. Intelligence émotionnelle

 L'intelligence émotionnelle est notre capacité à comprendre, interpréter et répondre aux émotions des autres. Ceci est essentiel pour une communication efficace, qui devrait être un échange entre deux personnes. Dans cette danse entre l'orateur et l'auditeur, l'orateur lit l'autre personne et ajuste la conversation en conséquence.
Vous pouvez pratiquer l'intelligence émotionnelle en remarquant les signaux non verbaux des autres, comme le langage corporel et les expressions faciales. Une fois que vous avez remarqué ces signaux, cherchez à comprendre le sens des émotions exprimées (colère, tristesse, excitation, peur, etc.).
La clé de l'intelligence émotionnelle est de répondre de manière appropriée aux émotions des autres par la communication. Par exemple, vous pourriez discuter d'un nouveau client avec votre patron lorsque vous remarquez qu'il semble distrait. Ce serait le moment de mesurer son comportement et de changer de cap, peut-être en lui demandant si il aimerait en parler plus tard ou en l'invitant à un dialogue sur sa distraction.

6. Articulation et ton de la voix

 L'un des éléments les plus fondamentaux d'une bonne communication est la façon dont vous parlez aux autres. Si vous marmonnez, parlez trop doucement ou trop fort, tuez vos mots ou utilisez beaucoup de mots de remplissage comme «ah», «comme» et «euh», alors votre message sera perdu lorsque votre auditeur aura du mal à vous comprendre. De mauvaises compétences en expression orale reflètent également un manque de confiance et de connaissances.
Pratiquez l'énonciation et l'articulation appropriée de vos mots. Enregistrez votre propre voix pour entendre la tonalité et la qualité. Mettez un élastique sur votre poignet pour vous rappeler de faire attention aux mots de remplissage. Tenez-vous droit avec les épaules en arrière pour ouvrir votre diaphragme et permettre une respiration plus facile. Parlez lentement et calmement.

7. Technique du miroir

 Il y a un neurone dans notre cerveau responsable de la reconnaissance des visages et des expressions faciales. Ce neurone vous déclenche pour copier l'expression faciale que vous voyez sur les autres. Vous reflétez inconsciemment leurs expressions.
Lorsque vous reflétez le langage corporel de quelqu'un, vous offrez des indices non verbaux qui vous concernent et ressentent la même chose qu'eux. En fait, la recherche montre que les personnes qui partagent les mêmes émotions sont susceptibles d'éprouver des niveaux plus élevés de confiance, de connexion et d'empathie.
Vous pouvez inverser ce processus pour établir des liens étroits avec les autres. La prochaine fois que vous discuterez avec quelqu'un, entraînez-vous à le refléter pendant quelques instants. N'exagérez pas, mais reflétez subtilement leurs expressions faciales et leurs mouvements corporels. Prenez note de la façon dont ils vous répondent.

8. Posez de bonnes questions
 L'une des meilleures façons d'en savoir plus sur quelqu'un et de s'engager dans une écoute active est de poser de bonnes questions. Des questions ouvertes et approfondies obligent la personne à réfléchir et à partager davantage d'elle-même. Cela les fait sentir entendus et invite au dialogue et à la connexion intime.

9. Petite conversation
 Il y a des occasions où une conversation plus légère est appropriée. La petite conversation est la conversation polie et parfois dénuée de sens que vous avez dans les fêtes et autres rassemblements sociaux. C'est une discussion informelle qui crée une atmosphère amicale et établit un terrain d'entente entre vous et l'autre personne.
Bien que celle-ci n'invite pas toujours à des connexions plus profondes, l'habileté à faire de petites conversations est importante dans les milieux sociaux et commerciaux. Cela montre que vous avez du sens social et pouvez engager d'autres personnes et les mettre à l'aise. Pour certains, les conversations parlent naturellement, mais pour d'autres, cela semble fastidieux et accablant.

10. Clarté et connaissance

Lorsque vous communiquez des idées et des informations à un groupe ou même dans une conversation informelle, il est important d'être préparé et clair dans votre présentation. Sachez exactement ce que vous essayez de communiquer. Effectuez à l'avance les recherches nécessaires et organisez vos idées de manière logique. Assurez-vous d'adapter votre message au public en utilisant un langage et des concepts qu'il comprendra.
Évitez le jargon ou les informations inutiles et gardez votre message précis. Plus vous êtes informé et clair sur votre sujet, plus vous vous sentirez confiant. Et vos auditeurs seront plus engagés et intéressés par ce que vous avez à dire.


"Pour devenir un communicateur efficace, il faut de la pratique. Revoyez ces dix compétences et décidez où vous êtes le plus faible. Déterminez des occasions précises au cours des prochaines semaines où vous pourrez pratiquer ces compétences. Vous vous sentirez mal à l'aise au début, mais avec le temps, vous aurez davantage confiance en votre capacité à bien communiquer."

Post a Comment

0 Comments